jean louis

APPEL A VOTER de Louis Rodolphe – Président d’association

Publié le

Ces élections municipales de 2014 sont l’occasion d’un vrai changement, d’un renouvellement nécessaire du personnel politique pour gérer autrement la ville, doter Vence des infrastructures et équipements qui manquent pour bien vivre ensemble.

Le maire sortant affiche sa campagne sur le thème « un temps d’avance » sans doute pour faire oublier le retard de 10 ans du projet de 2ème collège qu’il a contribué, avec la conseillère générale, à faire échouer, par leurs atermoiements.
Leurs querelles permanentes les rendent coresponsables de cet échec qui pénalise les élèves et les familles vençoises. Ceci illustre le peu d’intérêt pour le service public d’éducation de la part de ces deux candidats. Les autres candidats de droite ne se prononcent pas clairement sur ce sujet.

La liste « Vence citoyenne et écologiste » composée de gens engagés pour le bien commun n’a d’autre ambition que de servir la population vençoise, de répondre à ses besoins : Logement, emploi, transports éducation, culture, sécurité…Le projet porte la marque de la solidarité entre les générations, de la défense de l’identité vençoise dans la Métropole et de la prote Lire la suite »

France 3 Côte d’Azur bafoue le pluralisme !

Publié le

PENTAX DIGITAL CAMERA

Le 07 Mars 2014, France 3 Côte d’Azur a organisé une édition spéciale sur les élections municipales à Vence. Contacté plus d’un mois avant l’émission, Jean-Louis Fiori était convié comme tous les autres candidats à la participation de cet événement. Initialement prévu le Vendredi 28 Février, elle fût reportée au vendredi suivant à cause du mauvais temps. Jean-Louis Fiori en fût informé puis plus rien. Mardi matin il est contacté pour réaliser une prise vidéo de 35 secondes sans en savoir plus. Nous comprenons alors que quelque chose cloche et nous essayons par tous les moyens d’avoir des nouvelles de la part de France 3 quant à notre participation à ce débat. On aura finalement une réponse de la part du rédacteur en chef la veille au soir du plateau après 3 jours de procédure pour avoir une réponse claire.

D’après la loi, dans les six derrières semaines de campagne, les médias sont tenues d’appliquer l’équité entre tous les candidats. On nous a répondu sur ce point que nous étions justement traité par rapport à notre futur score, notre présence dans la campagne et l’activité de notre liste pendant les 6 dernières années… Nous laisserons les vençois donner leur opinion sur ces questions lors du scrutin.

France 3 Côte d’azur a donc choisi ses favoris et a préféré interviewer des gens inconnus des vençois plutôt que deux candidats conseillers municipaux ou ex-conseillers municipaux. Jean-Louis Fiori est en plus de cela une personne emblématique de la ville de Vence, très connu pour son esprit convivial et son engagement auprès des citoyens. Nous ne pouvons accepter un tel dénie du pluralisme. C’est pour cette raison que nous avons décider de protester pacifiquement en apparaissant durant le direct de France 3 munis de messages dénonçant ce simulacre de démocratie. Pas de violence, pas de cris, juste un message : Que le service public serve la population et notamment les vençois en respectant le pluralisme. C’est avant tout les vençois qui sont les victimes de cette décision puisque qu’on les empêche de se faire une idée sur toutes les listes (35 secondes pour expliquer nos projets pour la ville est inconcevable).

Nous regrettons que cette émission se soit déroulé de cette façon et nous aurions aimé, comme tous, que tous les candidats soient représentés de manière équitable dans ce qui aurait dû être une fête pour la démocratie !

DÉVELOPPONS UN LARGE RÉSEAU DE TRANSPORT GRATUIT POUR TOUS !

Publié le Mis à jour le

Vence est une belle ville située au cœur du moyen pays. Mais les difficultés d’accès au centre-ville poussent souvent de nombreuses personnes à se servir de leur véhicule au quotidien pour leurs déplacements. Il nous faut une politique ambitieuse de transport afin d’inciter les résidents des quartiers à se rendre en ville sans voiture. C’est pour cela que nous avons imaginé un renforcement du réseau de transport à Vence et ses alentours.

Un accès au centre facilité

Les navettes gratuites dans Vence sont une bonne chose mais il faut en ouvrir d’autres dans tous les quartiers et augmenter leur fréquence. Les quartiers du Suve, des Cayrons, de l’Ara, de l’ancienne route de Grasse, de la basse Sine et d’autres doivent avoir un bus qui les mène au centre plus facilement avec un passage à la cité historique notamment par un renforcement des lignes 46 et 47.

Après le réaménagement de la place Anthony Mars nous pensons nécessaire d’y refaire passer les lignes 46 et 94 avec arrêts aux Cadrans Solaires et à la piscine. Nous proposons un système de parking-relais gratuit aux entrées de la ville, desservis par ces différentes navettes afin d’encourager les visiteurs à y déposer leur véhicule et ne pas encombrer le centre-ville.

Un réseau de bus plus large autour de Vence

Lire la suite »

Grande Réunion Publique de Vence Citoyenne et Ecologiste

Publié le Mis à jour le

IMGP0003-1

Le Vendredi 21 Février dernier, notre liste, « Vence Citoyenne et Ecologiste », a tenu sa grande réunion publique dans la salle des pompiers devant une soixantaine de personnes venues découvrir notre programme et discuter avec nous de l’avenir de Vence.

Vence-Info était présent pour filmer l’intervention de Jean-Louis Fiori qui laissera la parole à ses 3 premiers colistiers au sujet de l’écologie à Vence, du transport à Vence et de la réforme des rythme scolaire.

Retrouvez en intégralité cette vidéo sur la page suivante :  http://www.televence.fr/index2.php?page=3?video=51

(vidéo en 2 parties, deuxième partie dans le fil de vidéos en bas de la page)

Nice Matin était également présent pour informer les vençois de notre programme, voici leur article :

réunion publique nice matin 21-02

Voici le globale de notre projet (à réaliser avec tous les vençois) pour l’avenir de Vence :

Bien vivre à Vence, en conjuguant tradition et modernité. Construire un projet de ville et de vie dans une perspective de gauche, c’est permettre à chaque citoyen vençois de s’inscrire activement dans la vocation historique de la cité.
Diversifier et dynamiser les atouts de la « Cité des arts » En faisant respecter Vence par ses partenaires de la Métropole, du Conseil général et de la Région.

OEuvrer à la relocalisation de l’emploi en particulier dans les services publics
afin d’éviter les trajets inutiles.
– Exiger le maintien du bureau de poste de l’Hôtel de Ville.
– Favoriser l’installation de zones d’activité (PME) respectueuses du cadre de
vie. Défendre le maintien de l’artisanat, de l’emploi, et la création d’entreprises
en particulier dans les métiers de l’environnement.
Lire la suite »