DÉVELOPPONS UN LARGE RÉSEAU DE TRANSPORT GRATUIT POUR TOUS !

Publié le Mis à jour le

Vence est une belle ville située au cœur du moyen pays. Mais les difficultés d’accès au centre-ville poussent souvent de nombreuses personnes à se servir de leur véhicule au quotidien pour leurs déplacements. Il nous faut une politique ambitieuse de transport afin d’inciter les résidents des quartiers à se rendre en ville sans voiture. C’est pour cela que nous avons imaginé un renforcement du réseau de transport à Vence et ses alentours.

Un accès au centre facilité

Les navettes gratuites dans Vence sont une bonne chose mais il faut en ouvrir d’autres dans tous les quartiers et augmenter leur fréquence. Les quartiers du Suve, des Cayrons, de l’Ara, de l’ancienne route de Grasse, de la basse Sine et d’autres doivent avoir un bus qui les mène au centre plus facilement avec un passage à la cité historique notamment par un renforcement des lignes 46 et 47.

Après le réaménagement de la place Anthony Mars nous pensons nécessaire d’y refaire passer les lignes 46 et 94 avec arrêts aux Cadrans Solaires et à la piscine. Nous proposons un système de parking-relais gratuit aux entrées de la ville, desservis par ces différentes navettes afin d’encourager les visiteurs à y déposer leur véhicule et ne pas encombrer le centre-ville.

Un réseau de bus plus large autour de Vence

La desserte entre Vence et la côte est plutôt convenable, mais pour toutes les autres villes autour de Vence, l’accès est quant à lui limité. Pour se rendre à Grasse il faut au moins une correspondance par Cagnes/Mer ou Pont du Loup. On pourrait couper la ligne 510 en deux en prolongeant les parcours de Vence jusqu’à Grasse et de Vence jusqu’à Carros avec des départs à chaque heure.

Une ligne supplémentaire jusqu’à Tourrettes/Loup (en collaboration avec leur Mairie) est aussi nécessaire sachant que de nombreux jeunes de Tourrettes vont au collège de la Sine ou au lycée Matisse. Il est important de leur permettre de circuler facilement entre leurs lieux d’études, de loisirs et leur lieu de vie y compris en dehors des horaires de cours.

Pour que les vençois puissent profiter de la beauté et du calme des sites de promenades vers le Baou des Blancs, le col de Vence, St Barnabé et Coursegoules sans avoir à utiliser leurs véhicules, nous proposons de mettre en place une navette régulière pour desservir ces lieux.

Un réseau plus pratique pour les travailleurs

De nombreux vençois sont contraints d’aller travailler sur Nice faute d’emploi dans notre cité. Avec un trafic saturé, le temps de déplacement en bus jusqu’à Nice est interminable et les incite à utiliser leurs voitures. Notre intérêt à tous est de désengorger le trafic et favoriser le transport collectif au maximum. A ces fins on peut imaginer la création de lignes Express desservant Nice Ouest/Centre, Nice Nord et Nice Est en empruntant l’autoroute à Cagnes sur Mer, sans aucun arrêt, pour arriver plus rapidement sur Nice (comme le 230 entre Nice et Sophia par exemple). Ces lignes seraient accessibles gratuitement aux travailleurs et aux étudiants ayant un besoin régulier de ce service.

Des horaires de bus plus tardifs

Le service des bus à Vence se termine très tôt : 18H30 pour le trafic en ville et 20H30 pour le dernier bus qui remonte de Nice en week-end. Les gens voulant profiter de leurs soirées hors de chez eux n’ont d’autres moyens que d’emprunter encore une fois leur véhicule. Il faut mettre en place des lignes de nuit permettant à tout le monde d’avoir un bus. Jusqu’à minuit par exemple en ville et quelques-uns durant la nuit entre Nice et Vence (comme le N200 entre Nice et Cannes). Ainsi on réduit aussi le risque d’accidents sur la route notamment pour les jeunes.

Une vraie gare routière

Vence est un carrefour entre de nombreuses villes. Nous devons créer une véritable gare routière pour permette à toutes ces lignes, que nous vous proposons,de faire leur apparition. Une gare qui doit être couverte pour protéger les usagers des intempéries et dont l’emplacement devra faire l’objet d’une concertation avec les vençois.

Vers des transports GRATUITS pour tous !

L’objectif de développer un tel réseau est de permettre à tous de pouvoir prendre le bus, ainsi réduire la circulation urbaine et agir en faveur de la protection de l’environnement. Ce réseau ne doit pas être limité à ceux qui en ont les moyens, il faut rendre accessible l’offre de transport à tous les habitants. Pour ce faire la meilleur solution est la gratuité ! Pour nous, la société doit répondre aux besoins de tous et être solidaire en réduisant les écarts sociaux entre les différents usagers.

Le transport gratuit est aussi un premier pas vers l’émancipation des jeunes afin qu’ils ne dépendent plus de la voiture familiale (quand il y en a une). C’est un premier pas important qui permet à chacun de mettre sa vie en perspective selon ses propres envies et ses propres besoins.

Les communautés de communes d’Aubagne (plus de 100 000 habitants) ou de Châteauroux (plus de 75 000 habitants) ont fait ce pari ambitieux depuis 2009 et 2001 et ont vu augmenter le nombre de voyageurs de 173 % en 4 ans pour la première et 208% en 10 ans pour la seconde. Pour le financement, elles ont opté pour la même solution : l’augmentation de la contribution « versement transport » (payée par les entreprises de plus de 9 salariés). Cette cotisation sera donc susceptible d’augmenter un peu mais en contrepartie il y aura plus de vie en centre ville et le pouvoir d’achat des familles sera meilleur donc tout le monde finira par se retrouver gagnant.

Les parkings

Il manque des places de parking pour les résidents du centre ville souvent obligés de se garer à la piscine, à l’Ara ou même aux pompiers pour stationner durant la nuit. Nous remettrons la gratuité sur le parking Marie-Antoinette de 20 Heures à 8 Heures ! Ce parking est aujourd’hui vide la nuit et ce n’est pas acceptable. Nous instaurerons un tarif résidents sur les emplacements payants en voirie. Nous proposons également de construire un niveau supplémentaire au parking de la Ferrage (piscine) et nous contraindrons les promoteurs immobiliers à construire plus de place de parkings.

Participez à notre campagne et faites élire des élus combatifs pour l’avenir de notre ville !