Grande Réunion Publique de Vence Citoyenne et Ecologiste

Publié le Mis à jour le

IMGP0003-1

Le Vendredi 21 Février dernier, notre liste, « Vence Citoyenne et Ecologiste », a tenu sa grande réunion publique dans la salle des pompiers devant une soixantaine de personnes venues découvrir notre programme et discuter avec nous de l’avenir de Vence.

Vence-Info était présent pour filmer l’intervention de Jean-Louis Fiori qui laissera la parole à ses 3 premiers colistiers au sujet de l’écologie à Vence, du transport à Vence et de la réforme des rythme scolaire.

Retrouvez en intégralité cette vidéo sur la page suivante :  http://www.televence.fr/index2.php?page=3?video=51

(vidéo en 2 parties, deuxième partie dans le fil de vidéos en bas de la page)

Nice Matin était également présent pour informer les vençois de notre programme, voici leur article :

réunion publique nice matin 21-02

Voici le globale de notre projet (à réaliser avec tous les vençois) pour l’avenir de Vence :

Bien vivre à Vence, en conjuguant tradition et modernité. Construire un projet de ville et de vie dans une perspective de gauche, c’est permettre à chaque citoyen vençois de s’inscrire activement dans la vocation historique de la cité.
Diversifier et dynamiser les atouts de la « Cité des arts » En faisant respecter Vence par ses partenaires de la Métropole, du Conseil général et de la Région.

OEuvrer à la relocalisation de l’emploi en particulier dans les services publics
afin d’éviter les trajets inutiles.
– Exiger le maintien du bureau de poste de l’Hôtel de Ville.
– Favoriser l’installation de zones d’activité (PME) respectueuses du cadre de
vie. Défendre le maintien de l’artisanat, de l’emploi, et la création d’entreprises
en particulier dans les métiers de l’environnement.

Défendre le petit commerce de proximité en empêchant la création de nouvelles
grandes surfaces ou de zones commerciales à Vence.
– Racheter les locaux commerciaux fermés dans le centre ville et aider à la réinstallation
de nouveaux commerçants.

Offrir à chaque famille un logement convenable et financièrement accessible
et tendre vers les 20% de logements sociaux, obligatoires, afin de répondre
aux attentes des familles, des jeunes et des personnes âgées ou
dépendantes. Obliger « Côte d’Azur Habitat » à assurer l’entretien et la rénovation
des résidences.
– Rendre accessible aux personnes à mobilité réduite, tous les établissements
recevant du publics, ainsi que les transports en commun.
– Ouvrir un centre de santé conventionné par la caisse d’assurance maladie,
où la pratique du « tiers payant » rendra les soins accessibles à tous.
– Créer une coopérative avec vente de produits à prix coutant pour les plus démunis.
– Lutter contre les nuisances sonores.
Maitriser le développement du moyen pays
– Lutter contre l’étalement urbain et la spéculation en constituant des réserves
foncières.
– Orienter les nouvelles constructions vers une architecture moins gourmande
en énergie.
– Développer les énergies propres en sollicitant des aides publiques.
– Etudier soigneusement les dossiers avant d’accorder des permis de construire
dans certaines zones, en respectant le Plan de Prévention des Risques.
– Préserver et créer des zones agricoles dignes de ce nom. Favoriser les circuits
courts, l’agriculture « bio » et son utilisation dans les cantines scolaires.
– Préserver les restanques. Protéger les zones vertes et les bois de la Sine.
– Reboiser où cela est possible et répertorier, protéger, entretenir, rouvrir, les
sentiers et chemins communaux.
– Protéger le pastoralisme.

Restituer à la collectivité la maitrise de l’eau, bien commun, avec la mise
en place de la gratuité des premiers m3 avec plafond de ressources.
– Prolonger les réseaux de tout à l’égout si la nouvelle station d’épuration
est enfin réalisée.
– Harmoniser le coût de l’assainissement collectif et individuel dans tout le 06
et rendre « transparent » le fonctionnement du SPANC et des contrôles sans
faire appel au privé.
– Inciter les entreprises et les particuliers à une gestion citoyenne et responsable
des déchets. Généraliser les bacs de tri et réinstaller les conteneurs
d’ordures ménagères là où ils ont été supprimés.
– Installer de toilettes publiques gratuites.
Se déplacer et stationner aisément
– Créer des places de stationnement gratuites et des parkings relais.
– Rétablir la gratuité du parking Marie Antoinette la nuit.
– Construire un niveau supplémentaire au parking de la Ferrage.
– Etablir un tarif préférentiel aux résidents du centre ville.
– Obliger les opérateurs immobiliers à créer des places de stationnement plus
nombreuses.
– Etudier la réalisation d’une voie de désenclavement des quartiers Est
pénalisés depuis l’instauration du sens unique rue M. Maurel.
– Etablir un plan de circulation, cohérent, afin de fluidifier le trafic.
– Augmenter la fréquence des bus et des navettes.
– Elaborer un projet de gare routière regroupant toutes les lignes de bus.
Construire enfin le 2ème collège
– Aménager les rythmes scolaires en concertation avec les enseignants et les
parents d’élèves en exigeant les moyens financiers correspondants.
– Proposer des séjours et colonies de vacances en nombre suffisant et à un
prix abordable – Créer une ludothèque et des jardins d’enfants supplémentaires.
– Construire un véritable parc des sports avec terrains de jeux collectifs et
piste d’athlétisme.
– Couvrir la piscine municipale ou en créer une nouvelle, utilisable toute l’année.
– Construire une vraie salle des fêtes et de spectacles et des lieux plus
nombreux pour l’expression des artistes locaux et des associations.