MAIN BASSE SUR LA VILLE

Publié le

Récemment, la presse locale accordait une page au dirigeant d’une grande enseigne commerciale. Celui-ci évoquait un projet dans lequel il se présentait comme le sauveur de l’activité commerciale à Vence.
Comment ne pas deviner ses véritables motivations, quand on sait que cette enseigne est déjà largement implantée sur la commune et que l’on connait les conditions de travail des salariés et leur niveau de rémunération.

Toute une ville livrée à une société privée ?
Il nous propose un projet de « type Nice Etoile », en pleine avenue E. Hugues, déjà saturée de circulation, qui plus est sur un terrain communal (dit Passeron).

D’autre part, en acquérant les terrains privés limitrophes, actuellement en zone réservée, ce serait des milliers de mètres carrés, toute une portion ouest du centre ville qui tomberaient entre les mains d’un promoteur privé. Jusqu’où ira-t-on ?

La réforme des collectivités territoriales vise à la disparition des communes.
Alors que la politique gouvernementale étouffe les communes par une réduction drastique des dotations financières et que la gestion municipale plonge notre cité dans des dépenses aussi élevées qu’inutiles, il ne nous resterait plus qu’à faire appel à l’investissement privé.
Faute de financement public, allons-nous devenir dépendants de spéculateurs en tous genres ?
L’existence des communes auxquelles on a déjà imposé d’entrer dans la CANCA, ne doit pas être vouée aux gémonies par des affairistes, quelles que soient les contreparties affichées.

Une municipalité qui fait allégeance.
Comment dans ces conditions, comprendre l’attitude conciliante du Maire, alors que le rôle d’une municipalité est de défendre l’intérêt général et non les intérêts particuliers.
C’est elle qui doit garder la maîtrise de son développement, de ses projets, de ses équipements, en lien avec les besoins de la population.
Comment une seule personne peut-elle s’arroger le droit de décider de l’avenir de la ville ?
Si oui, pourquoi élire une équipe municipale ? Nous n’aurons plus qu’à choisir un sponsor.
A ce sujet, la future mise en place de la métropole Côte d’Azur a de quoi nous inquiéter.
L’exemple de l’OIN (opération d’intérêt national) dans la plaine du Var et ses grands projets pharaoniques décidés dans le plus grand secret, que l’on découvre ensuite dans la presse locale ne sont pas pour nous rassurer.

Défendre la démocratie locale.
Si vous voulez défendre la démocratie locale, protéger notre patrimoine environnemental et culturel, relancer le petit commerce de proximité, donner la priorité aux attentes de la population, alors participez à tout ce qui pourra faire barrage à ces mauvais projets !
Les citoyens doivent prendre leur avenir en main. Plus que jamais restons vigilants.

Section de Vence PCF
Septembre 2011

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s